Sujet Dissertation Concours Cpe 2008

Sujets du concours - Session 2008

Voici les sujets du concours 2008. Une version plus complète est fournie au format Acrobat en pièce jointe.

1. Dissertation

Dans un texte de 1985, "L’école à l’école d’elle-même", republié en 2002 dans La démocratie contre elle-même, Marcel Gauchet écrit (p. 121) : « Les difficultés de principe que soulève la présence massive d’enfants d’origine immigrée dans le système scolaire (...) symbolisent pour ainsi dire la mise en échec du projet de l’école républicaine par les acquis du relativisme culturel. » L’auteur explicite quelques lignes plus loin ce qu’il entend par là : « La différence d’origine est érigée en paradigme de cette différence personnelle dont une éducation authentiquement démocratique doit se proposer le respect et le développement. Il est demandé à l’école de devenir l’institution prototypique où prendrait forme un lien de société enfin attentif à la pluralité des êtres, des groupes et des valeurs, sur la base notamment de la reconnaissance du "droit de l’homme à vivre dans sa culture". » L’historien se livre ensuite à la critique de cette conception : « Comment promouvoir la participation politique des populations immigrées sans imposer de fait une règle du jeu et des normes de droit qui n’ont rien à voir, le cas échéant, avec les idéaux de leurs cultures premières ? » ; pour conclure, sur l’école : « Reconnaitre les immigrés parmi nous comme des individus de plein exercice, c’est les pourvoir d’une connaissance approfondie de notre culture, seule à même de leur permettre de s’y conduire à leur guise, y compris pour renouer de manière dominée avec leur civilisation de provenance. Pas d’accession à la citoyenneté politique et sociale sans le détour "violent" de cette dépossession et de cette acquisition.

En vous appuyant sur vos connaissances historiques et sociologiques, et sur celle des débats concernant l’intégration des populations issues de l’immigration, vous exposerez les réflexions que suscite pour vous cette analyse. »

file_download Dissertation - Session 2008

Si vous voulez en savoir plus sur Marcel Gauchet, vous pouvez vous rendre sur son blog.

2. Etude d’un dossier portant sur la connaissance du système éducatif

En vous appuyant notamment sur les neuf documents contenus dans ce dossier, vous répondrez, de façon argumentée et successivement, aux trois séries de questions suivantes.

1. Les notions de communauté éducative, voire d’éducation concertée, sont-elles en France des notions acquises ou encore en devenir ? Pour quelles raisons ? En quoi les attentes réciproques des familles et des enseignants convergent-elles ? Quels sont les obstacles a ce rapprochement des attentes ?

2. Dans le cadre de ses missions, en quoi le CPE peut-il être un acteur clef de la relation entre les familles et l’établissement ? Pour quelles raisons ne saurait-il en être l’acteur exclusif ?

3. Dans les établissements scolaires, quelles dispositions sont susceptibles de rapprocher l’école et les familles afin de renforcer l’égalité des chances de réussite scolaire de tous les élèves ?

file_download Etude de dossier - Session 2008

Les épreuves sont notées de 0 à 20. Pour toutes les épreuves, la note zéro est éliminatoire.

Le fait de ne pas participer à une épreuve ou à une partie d'épreuve, de s'y présenter en retard après l'ouverture des enveloppes contenant les sujets, de rendre une copie blanche, d'omettre de rendre la copie à la fin de l'épreuve, de ne pas respecter les choix faits au moment de l'inscription ou de ne pas remettre au jury un dossier ou un rapport ou tout document devant être fourni par le candidat dans le délai et selon les modalités prévues pour chaque concours entraîne l'élimination du candidat.

L'ensemble des épreuves du concours vise à évaluer les capacités des candidats au regard des dimensions scientifiques, techniques et professionnelles des situations éducatives.

Une bibliographie indicative destinée à approfondir les thèmes abordés par le concours, périodiquement mise à jour, est publiée sur le site internet du ministère chargé de l'Éducation nationale.

Épreuves d’admissibilité

Épreuve de maîtrise des savoirs académiques

  • Durée : 4 heures
  • Coefficient 2

L'épreuve consiste en une dissertation faisant appel aux connaissances acquises en sciences humaines, en histoire et sociologie de l'éducation, en psychologie de l'enfant et de l'adolescent, en philosophie de l'éducation ou en sociologie. Elle fait également appel aux connaissances des grands enjeux de l'éducation et des évolutions du système éducatif ainsi que leurs conséquences sur le fonctionnement de l'établissement scolaire et sur les rapports des élèves aux apprentissages.

Elle mesure la maîtrise de savoirs académiques et l'aptitude à les mobiliser dans un contexte professionnel ainsi que la capacité de construction, d'argumentation et d'organisation du propos.

Étude de dossier portant sur les politiques éducatives

  • Durée : 5 heures
  • Coefficient 2

À partir de l'analyse de documents d'origine et de statuts variés, le candidat élabore une note de synthèse répondant à un questionnement précis.

Cette épreuve vise à mesurer la pertinence de l'approche qu'ont les candidats de la fonction de conseiller principal d'éducation, de ses responsabilités éducatives et de son positionnement dans et hors de l'établissement scolaire, notamment dans le domaine du pilotage de la vie scolaire, de la mise en œuvre du projet de vie scolaire, de la conduite de projets et de la maîtrise des fonctions de régulation et de médiation dans l'établissement. Elle vise aussi à s'assurer de la capacité du candidat à mobiliser ses connaissances du rôle du conseiller principal d'éducation au sein de l'institution scolaire, à manifester un recul critique vis-à-vis des ces savoirs et à les mettre en perspective.

Elle évalue également les capacités d'analyse, de synthèse, de problématisation, de construction et d'organisation du propos, dans un contexte professionnel.

Épreuves d’admission

Les deux épreuves orales d'admission sont composées d'une présentation suivie d'un entretien avec le jury qui permet de mesurer la capacité du candidat à s'exprimer avec clarté et précision ainsi que sa maîtrise scientifique et sa réflexion relativement aux champs cognitifs concernés. Les entretiens permettent aussi d'évaluer, notamment à partir des réponses aux questions et aux situations proposées par le jury, la capacité du candidat à tenir compte du contexte des acquis, des besoins et des attentes des élèves.

Épreuve de mise en situation professionnelle

  • Durée de la préparation : 30 minutes
  • Durée de l’épreuve : 1 heure (exposé : 10 minutes ; entretien : 50 minutes)
  • Coefficient 4

L'épreuve prend appui sur un dossier dactylographié de dix pages au plus annexes incluses élaboré par le candidat, par exemple à partir de ses travaux de recherche. Le dossier porte sur une situation professionnelle pouvant être rencontrée par un conseiller principal d'éducation. Il est transmis au jury par voie électronique au moins quinze jours avant le début des épreuves d'admission.

L'épreuve comporte un exposé du candidat, élaboré à partir d'une question, posée par le jury, portant sur le dossier. Elle est suivie d'un entretien.

Cette épreuve est destinée à évaluer la capacité du candidat à construire une situation mettant en jeu, notamment, l'éducation d'un ou plusieurs élèves, d'une classe, d'un niveau, etc., et à en dégager une ou plusieurs problématiques. L'exposé, élaboré à partir de la question posée par le jury, amène le candidat à formuler une ou plusieurs analyses, des hypothèses et à proposer des modalités d'action pertinentes, en lien avec des éléments issus de la recherche.

Elle permet d'évaluer son aptitude à conseiller le chef d'établissement et la communauté scolaire dans la mise en place de la politique éducative de l'établissement. Elle permet d'évaluer également sa capacité à se situer dans un collectif professionnel et sa connaissance des liens entre la vie scolaire et la réussite des élèves.

Elle vise en outre à apprécier, au travers notamment de ses réponses, la connaissance que le candidat possède des missions des acteurs de l'établissement en général et de la vie scolaire en particulier.

Le jury appréciera l'aptitude du candidat à argumenter et à soutenir les propositions qu'il formule, et son aptitude à mobiliser à des fins professionnelles des aspects relevant de la recherche.

Épreuve d'entretien sur dossier

  • Durée de la préparation : 1 heure 30
  • Durée de l’épreuve : 1 heure (exposé : 20 minutes, entretien : 40 minutes)
  • Coefficient 4

L'épreuve prend appui sur un dossier de cinq pages maximum, composé d'un ou plusieurs documents remis par le jury et traitant d'une problématique éducative que le candidat devra approfondir par une recherche personnelle pour laquelle il dispose d'un ordinateur connecté à l'internet.
Le candidat développe les éléments constitutifs de la problématique. Cette partie de l'épreuve est suivie d'un entretien avec le jury qui prend notamment appui sur l'exposé du candidat et s'élargit pour aborder des situations professionnelles et éducatives diversifiées.

L'épreuve permet au candidat d'exposer les éléments de sa réflexion personnelle et d'évaluer son aptitude au dialogue et au recul critique. Elle évalue en outre la capacité du candidat à se mettre en situation dans la diversité des conditions d'exercice du métier, à connaître de façon réfléchie son contexte institutionnel, dans ses différentes dimensions (classe, vie scolaire, équipe éducative, établissement, institution scolaire, société) et les valeurs qui le portent, dont celles de la République.

Categories: 1

0 Replies to “Sujet Dissertation Concours Cpe 2008”

Leave a comment

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *